Nos publications

Les visages de l'auteur dans la poésie hispanique

Coordonné par Nuria Rodríguez Lázaro et Gilles Del Vecchio, paru aux éditions Orbis Tertius,

https://editionsorbistertius.com/collection-universitas/167-visages.html

Julio Cortazar. Territoires de l'insondable

Par Antoine Ventura:

Julio Cortázar :
fantastique et nouveau fantastique. Les territoires de l’insondable
Collection Parcours Universitaires.
Rares sont les études d’envergure parues en France sur Julio Cortázar, l’un des grands écrivains latino-américains du xxe siècle, bien qu’il ait connu le succès durant la seconde partie de sa vie, en tant que parisien d’adoption. Alors que l’on dispose, depuis la fin des années 2000, de beaux volumes rassemblant l’ensemble de ses nouvelles et récits. La présente étude propose une mise en perspective de l’oeuvre et un approfondissement dans son interprétation. Héritière de plusieurs traditions (littérature gothique, nouvelle fantastique d’Argentine et d’Uruguay, surréalisme, existentialisme), son oeuvre en propose un mélange subtil qui renouvelle le genre et met en échec les théories du fantastique. Par ailleurs, sa culture littéraire à la fois hispanique et anglophone en a fait un redoutable nouvelliste. En prenant principalement appui sur l’un des derniers recueils parus, Nous l’aimons tant, Glenda (1980), l’étude de cette écriture met en évidence cette maîtrise des genres mais aussi tout ce qui demeure sous-jacent, à savoir la mise en avant de l’insondable du monde et du moi, de la subjectivité et de son opacité, y compris au travers d’un discours du désir amoureux (très peu étudié jusqu’ici) et d’un questionnement sur le contexte politique des années 1970 en Amérique latine que le traitement fantastique rend paradoxalement énigmatique.

Diez años de leyes y políticas de memoria (2007-2017)

Coordination : Jordi Guixé i Coromines, Jesús Alonso Carballés et Ricardo Conesa Sánchez

En 2007 se aprobaron dos leyes que marcaron un antes y un después en los intentos de legislar sobre los efectos del pasado traumático de la Guerra Civil y el franquismo. Por un lado, el Congreso de los Diputados aprobaba la Ley de la Memoria Histórica y por el otro, el Parlamento de Cataluña daba luz verde a la Ley del Memorial Democrático. ¿Cuáles han sido sus efectos reales? ¿Qué consecuencias y reacciones han suscitado? En la última legislatura, las políticas de memoria han tomado nuevo rumbo con la creación de una Dirección General de Memoria Histórica y la decisión de exhumar al dictador Francisco Franco de su tumba en el Valle de los Caídos. La impunidad de los crímenes de la dictadura, el estado de las fosas, el tratamiento de la simbología franquista o el papel de las asociaciones memorialistas son temas que continúan vigentes.

Retornos del exilio republicano. Dilemas, experiencias y legados

Ouvrage coordonné par Arantza Sarría Buil.

Edité par le Ministère de la Justice espagnol, il réunit les contributions au colloque organisé au sein d’Ameriber le 25 et 26 octobre 2018, « A vueltas con el retorno : la experiencia del exilio republicano en las culturas políticas de la España contemporánea » et inclut également les travaux de Jesús Alonso Carballés, Amélie Florenchie, Rocío Negrete Peña.