SIRENH-Espagne Contemporaine Cône Sud

CONFÉRENCE

Coordination: Cecilia González-Scavino

 

«Militantismes  des années 60-70 dans les cultures hispaniques du XXIe siècle. Une approche transatlantique».  

 

Conférence de Teresa Basile

 

Perspectivas sobre las nuevas y viejas militancias en la narrativa de H.I.J.O.S. (Argentina)
 
Mercredi 16 novembre14h30 – 17h30

 



HIJOS

 

CONFÉRENCE

 Coordination :  Isabelle Touton

 

Conférence d'Antonio Altarriba

Guerre civil española y  cómic / BD et guerre civile espagnole

 

Mercredi 12 octobre 2016

 



affiche altarriba 2 1 picolo

ATELIER DE LECTURE

Coordination : Arantza Sarría Buil et Cecilia González-Scavino

  11, juillet, 2016 à 14 h. h. Salle B 109

 

  Lectures:

 

HARTOG François, Régimes d'historicité. Présentisme et expérience du temps, Paris, Le Seuil, 2012, "Points".

 

ROUSSO Henry, La dernière catastrophe. L'histoire, le présent, le contemporain, Paris, Gallimard, 2012.


Hartog RégimesdHistoricitéderniere catastrophe 2

COMMÉMORATION 80e ANNIVERSAIRE DE LA GUERRE D'ESPAGNE

 

Coordination : Jesús Alonso Carballés


La guerre d'Espagne (1936-1939) a marqué profondément les esprits de l'époque en Europe mais aussi dans le reste du monde à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Néanmoins, c'est en France que ce conflit provoque l'écho le plus profond dans l'opinion publique. Elle a marqué fortement les débats intérieurs à tel point que l'on peut considérer qu'elle a été vécue par une grande partie de la société française comme un conflit interne. Les témoignages qui montrent l'intérêt porté à cette guerre au sein de la société française sont très nombreux. Simone de Beauvoir dans le deuxième volume de ses mémoires La force de l'âge, rappelait : «nous savions que la guerre d'Espagne mettait en jeu notre avenir; la presse de gauche lui consacrait autant de place que si elle avait été une affaire française, et elle l'était en effet : il ne fallait à aucun prix qu'un nouveau fascisme s'installât à nos portes»...

Dans une période comme celle de la fin des années trente caractérisée par la montée des tensions internationales et l'affirmation des puissances totalitaires faces aux démocraties, la guerre d'Espagne va être intégrée rapidement aux luttes internes de la politique nationale française. Elle va jouer un rôle de miroir pour l'opinion à tel point que, selon l'historien Pierre Laborie: “Les français vivent et règlent leur problèmes par républicains et franquistes interposés. Le miroir espagnol les transforme en spectateurs de leurs propres affrontements de leurs angoisses et de leurs espoirs. Il explique le présent et permet même de lire le futur”.


Les trois prochaines années nous allons commémorer au sein de l'Université de Bordeaux Montaigne le 80e anniversaire de cet événement majeur du XX e siècle dont les échos se font encore entendre aujourd'hui de l'autre côté des Pyrénées. Ils résonnent aussi en France bien qu'ils s'éloignent irrémissiblement.  

Afin de maintenir leur mémoire nous prévoyons, au sein de l'Equipe AMERIBER (SIRENH) l'organisation des différentes manifestations culturelles, historiques et scientifiques avec la participation d'écrivains, historiens, intellectuels et artistes.

 

 

Cycle de cinéma 2016-2019:Retour sur les événements qui ont marqué la guerre d'Espagne. De l'histoire au cinéma.



Programme 2016-2017

Dragón rapide



SEPTEMBRE: Dragon Rapide (1986), Jaime Camino (28 septembre)

OCTOBRE : Las bicicletas son para el verano (1984), Jaime Chavarri

Débat avec la présence de l'écrivain Alfons Cervera (Amélie Florenchie) (5 octobre)

NOVEMBRE : Sin novedad en el Alcázar (L'Assedio dell'Alcazar) (1940) Augusto Genina (9 novembre)

DECEMBRE : Las largas vacaciones del 36 (1976), Jaime Camino (7 decembre)

JANVIER : La Hora de los Valientes (1998), Antonio Mercero

FÉVRIER : Libertarias (1996), Vicente Aranda

MARS : La buena nueva (2008), Helena Taberna

AVRIL: Gernika (2016), Koldo Serra

MAI : Land and Freedom /Tierra y Libertad (1995), Ken Loach


EXPOSITION 2017


- Le bombardement de Guernica. Le 26 avril 1937

(Automne 2017/Printemps 2018) en collaboration avec le Musée de la Paix de Gernika/ Hall Université Bordeaux Montaigne