EREMM Page d'accueil

Vignette EREMM

L'Equipe de Recherches sur l'Espagne Médiévale et Moderne

 

 

 

L’EREMM (Equipe de Recherche sur l’Espagne Médiévale et Moderne) réunit les enseignants-chercheurs rattachés à l’équipe d’accueil AMERIBER (EA 3656) qui travaillent sur l’aire culturelle qui va du Moyen-âge à la fin du Siècle d’Or. 

 

Thématique du contrat en cours :

Notre équipe a décidé de poursuivre son itinéraire de recherche en accord avec la nouvelle thématique commune d’Ameriber, qui va se décliner autour de « L’exception », en se focalisant sur une question autour de l’alternative : « Concevoir l’alternative dans l’Espagne médiévale et classique (images, littérature et civilisation) ». Nous avons dégagé quatre axes, pour le  moment, qui pourraient correspondre aux quatre premières années du quinquennal, le dernière étant réservée à un colloque final : 

 

Utopie(s), dystopie(s), ucronie(s), mondes imaginaires (colloque des 9 et 10/11/22)
Marges et marginalités 
Idéal vs prosaïque
Emergence des formes et écritures des genres (écrire l’alternative). 

 

Les activités de l’EREMM (Equipe de Recherche sur l’Espagne Médiévale et Moderne) pour la période 2016-2020 se sont inscrites dans le prolongement de la thématique du précédent quinquennal : de la question des stratégies d’écritures nous sommes passés tout naturellement à la problématique de l’argumentation, aussi bien dans les productions littéraires, iconographiques et de civilisation de la période étudiée, l’étude de l’art de l’argumentation afin de séduire pour convaincre et persuader (2016-2020), en examinant le discours, littéraire ou non fictionnel, à la lumière du concept de l’argumentation tel qu’il était connu dans l’Espagne médiévale et classique.

 

Depuis 2009 l’EREMM a entamé en effet un parcours de recherche qui s’est focalisé autour des stratégies d’écriture. Après le questionnement autour de la dissimulation et des ruses de l’écriture et de la pensée subreptice (2009-2013), nous avons poursuivi notre réflexion en interrogeant plus spécifiquement quelles étaient les stratégies d’écritures mises en place pour atteindre la véridiction, notamment par le détournement, la dissimulation et l’insinuation (2013-2016).


Séminaires (cliquer pour le détail)

Colloques  (cliquer pour le détail)

Projets  (cliquer pour le détail)

Publications  (cliquer pour le détail)

Membres:

Doctorants

Marthe Czerbakoff (contrat doctorat AMERIBER et membre de la Casa de Vélazquez 2022) : 

Sujet de thèse : "Innovations et traditions cynologiques : élaboration, usages et enjeux d’un savoir sur l’animal dans les traités de vénerie hispaniques (XIII-XVIe)";  Sous la direction de :  Julia Roumier

Membres associés 

 Sophie Coussemacker

Soizic Escurignant (Centre d'études supérieures de civilisation médiévale; Poitiers).