Fernandes Carla

Carla Fernandes

Carla Fernandes 2 AMERIBER

Formée à l’Université François Rabelais de Tours où j’ai obtenu le Capes et l’Agrégation d’Espagnol (1994) et soutenu ma thèse de doctorat (Ecriture et oralité dans l’œuvre d’Augusto Roa Bastos sous la direction d’Eve-Marie Fell), j’ai été titulaire académique au Lycée de Deauville puis ATER à l’Université de Rouen. J’ai obtenu un poste de MCF à l’Université de Toulouse le Mirail (1996). Après avoir soutenu mon HDR, j’ai occupé un poste de PR à l’Université Lumière Lyon2 (2006). Je suis arrivée à l’Université Bordeaux Montaigne en 2011 par mutation.

Des rapports entre Écriture et Oralité dans la littérature paraguayenne, j’ai élargi mes recherches au lien entre Politique et Poétique dans la littérature d’autres pays latino-américains. Par ce biais, j’en suis venue à travailler la notion polysémique de Frontière, fil conducteur de mes travaux d’HDR. Mes travaux actuels portent sur un corpus et une réflexion orientée vers l’historiographie littéraire et l’Interculturalité en Amérique latine.

Mon activité scientifique s’inscrit dans le cadre de l’EA (3656) AMERIBER. Pluridisciplinaire, elle est articulée avec mon enseignement et mes responsabilités administratives (direction de la collection MPI aux Presses Universitaires de Bordeaux et co-direction de la revue Caravelle, revue américaniste fondée en 1963, éditée par les Presses Universitaires du Midi).

Ouvrages et dossiers de revues :

-Traduction du roman paraguayen de Susana Gertopán, C’était septembre, en collaboration avec Milagros Ezquerro, Paris, L’Harmattan, 2020.

- « Présentation et coordination du dossier « Paraguay : entre oubli et mémoire », Caravelle, Cahiers du Monde Hispanique et Luso-Brésilien, Toulouse, n° 114, juin 2020.

-Histoires de la littérature et fragments de littératures oubliées : mondes américains en interaction, éds. Carla Fernandes, Ilana Heineberg, Binges, Orbis Tertius, 2019, 312 p.

-Un siglo de Augusto Roa Bastos (1917-2017), ed. Carla Fernandes, Madrid, Editorial Alcalá de Henares, 2017, https://www.unebook.es/es/ebook/un-siglo-de-augusto-roa-bastos-1917-2017_E0002650386

-D’oublis et d’abandons. Notes sur l’Amérique latine, éd. Carla Fernandes, Binges, Orbis Tertius, 2017, 272 p.

-Elena Poniatovska ou « la littérature qui monte de la rue », Carla Fernandes (éd.), revue en ligne Lise de Gradiva, octobre 2016,  http://gradiva.univ-pau.fr/live/publications/lise/reflexion_feminin

-El hacedor de Jorge Luis Borges : des textes à l’œuvre, sous la direction de Carla Fernandes, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2015, 201 p.

-Ecritures du mal, rédaction des parties consacrées à Cuentos completos d’Augusto Roa Bastos, Paris, Editions Atlande, 2010.

-Ecritures du mal. La boîte de Pandore, Paris, CNED/PUF, 2010, 186 p.

-« Présentation » et co-coordination du dossier « Cinémas du réel en Amérique latine (XXIè siècle) » avec Emmanuel Larraz, Caravelle, Cahiers du Monde Hispanique et Luso-Brésilien, Toulouse, n° 92, septembre 2009, p. 7-198. Rédaction d’un des articles : « Tierra roja (2006), La terre des hommes rouges (2008) », Cinémas du réel en Amérique latine (XXIè siècle), Caravelle. Cahiers du Monde Hispanique et Luso-brésilien, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2009, p. 145-165.

-Fronteras de la literatura paraguaya. La obra de Renée Ferrer, Asunción, Editorial Arandurã, 2006, 285 p.

-« Présentation » et coordination du dossier « La France et les cinémas d’Amérique latine », Caravelle, Cahiers du Monde Hispanique et Luso-Brésilien, Toulouse, n° 83, décembre 2004, p. 7-145.

-Augusto Roa Bastos : écriture et oralité, Préface Milagros Ezquerro, Paris, éd. L’Harmattan, 2001, 270 p.