Espagne, Amérique latine, Portugal, Afrique lusophone

Soumission 

Les varia sont soumis à une double évaluation à l’aveugle, l'un des deux experts peut être membre du comité de rédaction.

L'appel à communication concernant les varia est ouvert. Les propositions, formalisées selon les Consignes aux auteurs, sont à faire parvenir à revue.conceptos@gmail.com

Toutes les propositions de contribution parvenant au comité de rédaction de la revue Conceφtos sont évaluées avec la même impartialité sans discrimination de genre, d’orientation sexuelle, de nationalité, d’origine ethnique, d’affiliation académique ou institutionnelle.

Les dossiers sont placés sous la responsabilité scientifique de leur coordinatrice/coordinateur.

La périodicité de la revue est biannuelle.

 

Plagiat

L’équipe rédactionnelle de Conceφtos met en œuvre une démarche avisée de détection du plagiat par le biais de son processus de sélection et de relecture minutieuse de l’intégralité des articles soumis. Le Comité de rédaction de la revue se réserve en outre le droit de vérifier l’intégrités scientifique des textes communiqués à l’aide de logiciels spécifiques de détection de plagiat. Conceφtos préconise plus précisément l'utilisation de compilatio.net, y compris, le cas échéant, en amont de la soumission de leurs textes à la revue.

 

Droits

Conceφtos souhaite favoriser le libre accès (Open Access) à la recherche scientifique, et publie ses textes sans DRM ni frais d'accès. La revue ne demande pas non plus de frais de publication aux auteurs, les coûts étant prix en charge par l'équipe éditoriale, l'Université Bordeaux Montaigne et le laboratoire Ameriber. L'ensemble du contenu publié par la revue Conceφtos est mis à disposition de ses lecteurs suivant la norme CC-BY-NC-SA (Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions). Les textes publiés dans Conceφtos restent la propriété de leurs auteurs, qui en détiennent le copyright.

 

Intégrité scientifique

Conceφtos est édité par l'EA3656 Ameriber, de l'Université Bordeaux Montaigne, qui souscrit à la charte déontologie des métiers de la recherche.