Intermédialité(s) : Images et langages du XXIe siècle

Coordination : Amélie Florenchie (aflorenchie[at]wanadoo.fr)


Ce séminaire s’inscrit dans la continuité du projet du même nom, né en 2013 à l’initiative de Dominique Breton.

Au cours des trois dernières années (2013-2015), nous avons travaillé sur l’impact des TICs sur les dispositifs énonciatifs dans différents type de discours artistiques. En 2016, nous nous proposons de travailler sur les différentes facettes de la transmédialité, telle qu’elle a été définie dans l’aire hispanique, notamment par Antonio Gil (Gil, 2012). Nous nous attacherons en particulier à étudier les mécanismes de la création (l’adaptation, la sérialité, etc.) et de la réception des œuvres transmédiales, dans les domaines les plus variés, afin de mettre en évidence le caractère global de l’approche intermédiale.

 

Ainsi, nous travaillerons sur le roman et ses avatars, tels que le cyber-roman, le roman-blog, la twittérature, mais aussi sur la poésie visuelle et la cyberpoésie, le théâtre de robots et le cyberthéâtre, la BD et le roman graphique, la série télé, le cinéma, le documentaire, la docufiction, la performance, le net-art, etc., c’est-à-dire sur toutes les manifestations artistiques, et pas seulement culturelles, au sens où elles mettent en œuvre un rapport (trans) entre médiums/médias : sur quelles modalités énonciatives, narratives, sémiotiques, etc. repose l’adaptation de la poésie à la BD, d’un roman à la série télé, d’un discours publicitaire à un discours informatif ? Quels sont les paramètres qui régissent la sérialité? On peut, par ailleurs, s’interroger sur les spécificités de la réception des œuvres transmédiales, œuvres complexes qui peuvent donner lieu à des interprétations contradictoires : comment sont reçus les dessins de presse lorsqu’ils sont diffusés sur les réseaux sociaux ? Comment sont reçues à l’étranger des œuvres transmédiales créées dans un contexte national défini?

Notre approche de l’intermédialité recoupe celle développée au début du XXIe siècle par Eric Méchoulan, entendue comme une extension de l’intertextualité et de l’intersémioticité à tous types de supports (Méchoulan, 2003). C’est en ce sens aussi que nous avons élargi le nom du séminaire, devenu : « Intermédialité(s) : Langages et images du XXIe siècle ». Elargissement quant aux productions artistiques visées, restriction quant à la période de production, en revanche, car nous voulons définitivement ancrer le séminaire dans l’époque actuelle, suffisamment riche pour offrir des sujets et des objets de recherche variés et originaux.

La transmédialité est un objet de recherche vaste qui permet le prolongement de notre réflexion sur les dispositifs énonciatifs en même temps que le défrichement de nouvelles pistes, concernant la BD, le cinéma ou la série télé.

Partenariats :

-          Université Jean Jaurès (Toulouse)

-          Université de Lausanne (UNIL)

-          Universidad de Sevilla

 

Publications :

Nuevos dispositivos en la era intermedial, A. Florenchie & D. Breton (eds), Villeurbanne, Orbis Tertius. URL: http://editionsorbistertius.fr/librairie/es/accueil/62-nuevos-dispositivos-en-la-era-intermedial-9782367830612.html



Thèses et Mémoires de Master en cours :

-          Fanny Blin (UBM)

-          Begoña Barrera (U. de Sevilla) (en tutorat)

-          Diego Luna (U. de Sevilla) (en tutorat)

-          Margaux Baïle (Master)

-          Antoine Sourigues (Master)


Programme 2016 :

01-12-2015 : Fanny Blin (UBM) : « De l’intertextualité à l’intermédialité théâtrale : deux projections contemporaines du mythe de la thébaïde sur la scène madrilène. »

10-12-2015 : Sergio España (traducteur de Bande dessinée, auteur en résidence à l’ECLA) : « Quelles questions pose la traduction de bande dessinée ? »

19-02-2016 : Atelier de lecture : Approches critiques et théoriques de la transmédialité (à partir des travaux d’Henry Jenkins, Carlos Scolari, Antonio Gil, Eric Méchoulan et Jurgen Muller)

08-04-2016: Diego Luna (U. de Sevilla) “Vanguardia y transmedialidad”

Mai 2016: Begoña Barrera (U. de Sevilla): “Las estrategias transmediales de la propaganda franquista”

Juin 2016: Marta Alvarez (U. de Franche-Comté) : titre à confirmer

13/14-10-2016: colloque en partenariat avec CLIMAS (UBM). URL: < http://climas.u-bordeaux-montaigne.fr/colloques/appels-a-contribution/263-cfp-les-traducteurs-de-bande-dessinee-translator-of-comics-octobre-2016>